Le virus Ebola est-il arrivé au Mali ? Alors que cette fièvre fait des ravages en Guinée, des cas suspects inquiètent les autorités maliennes."Trois cas suspects de fièvre hémorragique ont été décelés sur le territoire national. Des échantillons ont été prélevés et envoyés à l'extérieur pour analyse", a déclaré le ministre malien de la Santé et de l'Hygiène, Ousmane Koné.

Ces patients "ont été placés dans une unité d'isolement où ils reçoivent des soins appropriés", a précisé par la suite un communiqué du gouvernement. "A l'heure actuelle, leur état de santé s'améliore", poursuit le texte. Aucune information n'a été fournie sur l'origine de ces cas suspects.

De l'autre côté de la frontière, en Guinée, le virus a déjà fait 84 morts, pour 134 personnes contaminées selon l'Organisation mondiale de la santé. Deux cas ont été également confirmés au Libéria.