Var : deux cas de Chikungunya déclarés dans la région

Le moustique tigre ne cesse de gagner du terrain dans le sud de la France. Dans le Var deux cas de Chicungugna ont été détectés. Le département vient de renforcer son niveau d'alerte.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce couple n'a rien vu venir. Il y a quelques jours, Raymonde Noel s'inquiète de maux de tête avant que la douleur ne gagne les articulations. Pour son médecin il ne fait aucun doute, sa patiente a contracté le Chikungunya, dans le Var. Un premier cas venait d'y être signalé. Depuis quelques jours son mari ressent lui aussi les symptômes, il redoute d'être infecté à son tour. Ce mardi après-midi il passera des examens pour savoir s'il constitue un troisième cas de Chikungunya. 

Porter des vêtements amples

Le virus se transmet par le moustique tigre très présent dans la région. Dans le quartier, l'apparition de la maladie ne semble pas inquiéter outre mesure. Pour ne prendre aucun risque, le quartier est traité depuis la semaine dernière et reste sous surveillance. L’agence de santé encourage les habitants à porter des vêtements amples de sorte à éviter de se faire piquer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un moustique porteur des virus de la dengue, de la fièvre jaune et du chikungunya, qui peut aussi transmettre le virus Zika.
Un moustique porteur des virus de la dengue, de la fièvre jaune et du chikungunya, qui peut aussi transmettre le virus Zika. (ROGER ERITJA / BIOSPHOTO / AFP)