Alerte rouge aux pollens de graminées

La France est en alerte rouge aux pollens de graminées et cela ne va pas s'arranger avec la chaleur.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Chaque printemps, c'est le même scénario : les plantes fleurissent, les pollens volent et les allergiques souffrent. À Lille (Nord), toutes les semaines, des prélèvements permettent d'établir une sorte de météo des pollens. Actuellement, les graminées sont au maximum. "C'est tout ce qui va être pelouse, céréales également, l'orge, le blé. La période de pollinisation des graminées s'étale souvent de début juin à fin juillet, mi-août", explique Aurore Roynette de l'association pour la prévention de la pollution atmosphérique.

"Des crises d'éternuement avec le nez qui coule beaucoup"

Dans ce service d'allergologie, les consultations s'enchaînent. Mais avant tout traitement, il faut déterminer à quelle substance un patient est allergique. Les symptômes de l'allergie aux pollens, Axelle les connaît bien. "Des crises d'éternuement avec le nez qui coule beaucoup et les yeux qui pleurent et qui grattent. C'est assez handicapant", explique la jeune femme. Il est possible de se faire désensibiliser, mais dans tous les cas, l'idéal est d'éviter les contacts prolongés avec les pollens. Il ne faut donc pas étendre le linge dehors, mettre des lunettes si on fait du vélo et aérer modérément plutôt le matin et le soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pollens d\'arbres ont déjà fait leur retour (Photo d\'illustration)
Les pollens d'arbres ont déjà fait leur retour (Photo d'illustration) (CHROMORANGE / MAXPPP)