Six pintes par semaine, ça va, après, bonjour les dégâts, selon les autorités britanniques

Les hommes et femmes ne devraient pas consommer plus de 14 unités d'alcool par semaine, soit l'équivalent de six pintes de bière. Auparavant, la limite était de 21 unités d'alcool par semaine pour les hommes.

Il est aussi recommandé aux Britanniques d'observer plusieurs jours sans alcool par semaine.
Il est aussi recommandé aux Britanniques d'observer plusieurs jours sans alcool par semaine. (JOSE AZEL / AURORA CREATIVE)

Mis à jour le , publié le

Six pintes par semaine, pas plus. Tel est le conseil des autorités sanitaires britanniques, détaillé dans une recommandation, publiée vendredi 8 janvier. Hommes et femmes ne devraient pas consommer plus de 14 unités d'alcool par semaine. Chaque unité représente 10 millilitres d'alcool pur et correspond à environ une demi-pinte de cidre ou de bière, un verre de vin ou 25 ml d'un alcool fort. "Boire régulièrement six pintes de bière moyennement alcoolisée signifierait atteindre le total de 14 unités", explique le document.

Ne pas boire tous les jours

"Boire de l'alcool régulièrement représente un risque pour la santé de tout le monde, mais si les hommes et les femmes limitent leur consommation à un maximum de 14 unités par semaine, ils maintiendront bas le risque de maladie" comme le cancer ou la cirrhose, a déclaré Sally Davies, principale conseillère du gouvernement britannique pour les questions de santé publique.

Il est aussi recommandé aux Britanniques d'observer plusieurs jours sans alcool par semaine. Ils ne doivent pas non plus boire ces 14 unités en un ou deux jours, ni boire trop vite, ou sans manger.