L'ostéopathie a le vent en poupe

23 000 professionnels pratiquent cette méthode qui est de plus en plus plébiscitée par les Français. Près d'un adulte sur deux affirme avoir déjà consulté un ostéopathe.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Torticolis, lumbago, entorses, troubles digestifs et du sommeil, l'ostéopathie guérirait tous ses maux. Près d'un adulte sur deux affirme avoir déjà consulté un ostéopathe. Elie-Paul Cohen est ostéopathe depuis plus de vingt ans. Sa patiente a régulièrement des problèmes de dos, pour la soulager, il va la manipuler. "Les mains écoutent et suivent le mouvement des tissus et les flux dans le corps donc il ne faut pas bouger, mais recevoir l'information du patient"; explique Elie-Paul Cohen.

Écoles privées

Contrairement au kinésithérapeute, l'ostéopathe agit en même temps sur les muscles, les os et les nerfs. La patiente aura besoin de trois séances à 70 euros chacune. Elie-Paul Cohen est médecin, ses consultations seront donc remboursées par la sécurité sociale. Ce n'est pas le cas de tous les ostéopathes, une grande partie d'entre eux n'est pas médecins. La plupart vont dans des écoles privées, il y en 23 agrées par l'État. Les étudiants payent en moyenne 40 000 euros pour cinq ans d'études.

Le JT
Les autres sujets du JT