L'apipuncture, guérir grâce au venin des abeilles

Cette thérapie non conventionnelle peut donner des résultats spectaculaires pour soulager notamment les douleurs chroniques.

Voir la vidéo
France 3
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Maryse Pioch garde sur le seuil de sa maison une ruche, et utilise les abeilles comme dans une armoire à pharmacie. L'apipuncuture, c'est-à-dire l'acupuncture avec des piqûres d'abeille, lui a permis de vaincre sa sclérose en plaques. Comme elle l'explique, l'infirmière "attrape l'abeille, et la pose sur un point d'acupuncture précis".

Une méthode rapidement efficace

Face à l'inefficacité des traitements classiques, Maryse commence l'apipuncture en 2005, à un stade déjà bien avancé de la maladie. Les résultats sont visibles en trois mois seulement. "J'avais une forme de sclérose en plaques particulièrement douloureuse. Les douleurs ont cessé progressivement à 100%", assure-t-elle. Cette ancienne championne d'athlétisme a intensifié son traitement, avec jusqu'à 40 piqûres, trois fois par semaine. Au bout de deux ans, elle est finalement déclarée guérie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une abeille, à Francfort (Allemagne), le 11 mars 2015.
Une abeille, à Francfort (Allemagne), le 11 mars 2015. (ARNE DEDERT / DPA / AFP)