Journée mondiale contre le sida : l'importance du dépistage

L'an dernier, un peu plus de 11.000 personnes ont été dépistées positives au virus VIH du SIDA. Ce chiffre, publié par l'InVS à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le Sida ce lundi, a augmenté de 7 % par rapport à 2011. Le renforcement du dépistage faisait partie des recommandations du plan national de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles.

(Simulation du dépistage du sida lors de la semaine du Flash test VIH en septembre 2013 © Maxppp)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Le dépistage semble marquer le pas en France. Il stagne depuis 2011 mais dans le même temps le nombre de personnes dépistées positives au virus VIH du Sida a augmenté. Les spécialistes pensent que cette augmentation pourrait s'expliquer par les actions qui ont été mises en place fin 2011 auprès de populations ciblées, en particulier grâce au dépistage communautaire par TROD, des Tests Rapides d'Orientation et de Diagnostic qui ont permis de repérer de nombreuses personnes contaminées.

En revanche, le dépistage généralisé à toute la population française qui faisait pourtant partie des recommandations du plan de lutte contre le Sida pour la période 2010-2014  n'a pas été suivi d'effets. Depuis 2011, le nombre de personnes dépistées positives est stable en Ile-de-France alors qu'il est en hausse dans toutes les autres régions françaises et particulièrement dans les DOM avec +14 %.

Parmi les pays de l’Union européenne qui ont communiqué leur activité de dépistage du VIH en 2012, la France arrive en tête, suivie de la Belgique. 

EN SAVOIR PLUS | Journée mondiale de lutte contre le sida