Attaque de militaires à Levallois-Perret : le suspect transféré dans un hôpital parisien

L'homme de 36 ans suspecté d'avoir attaqué 6 militaires mercredi matin à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) a été transféré vers la capitale ce vendredi. Plus d'explications avec Sophie Neumayer.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'état de santé de l'homme suspecté d'avoir attaqué six militaires mercredi matin à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) ne permet pas son placement en garde à vue. "Le transfert était placé sous haute sécurité et il a été effectué par une compagnie spécialisée dans les transferts à risques et en présence d'une équipe médicale. L'homme a reçu cinq balles au moment de son interpellation", explique Sophie Neumayer.

Pas de garde à vue

Si l'homme a pu être transféré jusqu'à l'hôpital Pompidou à Paris c'est que son état de santé le permettait. "Il reste tout de même fragile et incompatible avec une garde à vue. Parallèlement des auditions ont été menées dans son entourage sans qu'aucune charge ne soit retenue contre ces personnes", continue la journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des secours et des policiers arrivent au CHU de Lille avec le suspect de l\'attaque de militaires à Levallois-Perret, blessé après son interpellation sur l\'autoroute A16, le 9 août 2017.
Des secours et des policiers arrivent au CHU de Lille avec le suspect de l'attaque de militaires à Levallois-Perret, blessé après son interpellation sur l'autoroute A16, le 9 août 2017. (MAXPPP)