Alsace : service d'urgences partiel à l'hôpital

À Thann, dans le Haut-Rhin, les urgences viennent de rouvrir après plusieurs mois d'inactivité. Une réouverture partielle, mais qui soulage les habitants. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En novembre dernier, toute une vallée se battait pour sauver ses urgences, fermées temporairement par manque d'urgentistes. Aujourd'hui, le service vient de rouvrir, mais sous une forme différente. Finies les urgences la nuit, la polyclinique ouvre à partir de 8h30. L'heure à laquelle se sont présentés Alexandre et sa mère. Le jeune homme a reçu une balle "assez forte".

Pour le soigner, le docteur Beurrier. Des cinq urgentistes présents en novembre dernier, il est le seul à être resté dans le service. Durant la fermeture provisoire, toutes les urgences étaient redirigées vers Mulhouse, à 20 km de là. Ici, 45 minutes après son arrivée, Alexandre peut rentrer chez lui.

En alternance avec un généraliste

La polyclinique ne prend pas en charge les urgences vitales, impossible à gérer par un urgentiste seul. À Thann, l'urgentiste travaille en alternance avec un généraliste, la bonne formule selon l'agence régionale de santé. Un modèle de soins de proximité qui pourrait être reproduit ailleurs en France, dans des zones rurales qui manquent elles aussi d'urgentistes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alsace : service d\'urgences partiel à l\'hôpital
Alsace : service d'urgences partiel à l'hôpital (FRANCE 2)