Sciences: un espoir pour les paralysés

Aux États-Unis, une prouesse médicale vient d'être réalisée. Un tétraplégique a retrouvé l'usage de son bras et de sa main droite grâce à des électrodes implantés dans son cerveau.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après un accident de vélo il y a neuf ans, Bill Kochevar est paralysé des épaules jusqu'aux orteils. En 2014, il entre dans un programme de recherche, on lui implante 192 microélectrodes dans la zone du cerveau qui commande les gestes de la main et du bras. Pendant plusieurs mois il regarde des mouvements virtuels pour les recréer ensuite par la pensée. Tout cela sera enregistré par les puces placées dans son cerveau. Puis, lui sont implantées 36 électrodes capables de stimuler les muscles du membre supérieur droit.

Vers une liaison sans fil

Bill Kochevar a donc réussi à faire des gestes, lui dont le bras était mort depuis 9 ans. "C'était magique parce que j'ai imaginé que mon bras bougeait et il a bougé", explique le patient. À l'avenir, les médecins pensent déjà à une liaison sans fil entre les puces dans le cerveau et les électrodes du bras. Et à rendre les gestes plus affinés et sensibles.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Américain Bill Kochevar, tétraplégique, peut à nouveau utiliser son bras et sa main droite grâce à des électrodes, mardi 28 mars 2017 à Cleveland (Etats-Unis).
L'Américain Bill Kochevar, tétraplégique, peut à nouveau utiliser son bras et sa main droite grâce à des électrodes, mardi 28 mars 2017 à Cleveland (Etats-Unis). (HANDOUT / THE LANCET)