Affaire Biotrial : le témoignage d'un "miraculé"

Stéphane Schubhan est un rescapé de l'essai clinique de Biotrial qui a viré au drame. Il témoigne pour France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Stéphane Schubhan se présente comme un miraculé. A 42 ans, ce père de cinq enfants a passé une semaine en soins intensifs après avoir testé des médicaments le 13 janvier dernier à Rennes (Ille-et-Vilaine) pour le laboratoire Biotrial. "Maintenant, je peux parler, j'arrive à marcher. C'est très difficile, mais je peux marcher. [...] J'ai toujours une mauvaise vision", témoigne-t-il.

Une plainte déposée contre Biotrial

Les médecins ne peuvent se prononcer. Quand disparaîtront les séquelles ? Impossible à dire. En rééducation, Stéphane Schubhan est en colère contre Biotrial, qu'il accuse de lui avoir menti. Il reproche au laboratoire de ne pas avoir prévenu les cobayes de la mort des animaux. "Sinon, je ne l'aurais pas fait, ce protocole", affirme-t-il. Avec quatre autres rescapés, Stéphane Shubahn a déposé plainte contre le laboratoire Biotrial.

Le JT
Les autres sujets du JT
La laboratoire Biotrial à Rennes (Ile-et-Vilaine), le 15 janvier 2016.
La laboratoire Biotrial à Rennes (Ile-et-Vilaine), le 15 janvier 2016. (MAXPPP)