Oeufs contaminés : les autorités sanitaires ont-elles été défaillantes ?

Ingrid Kragl, directrice de l'information de Foodwatch France, spécialisée dans l'alimentation était l'invitée du Grand Soir 3 ce mardi 8 août.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Sept pays européens sont touchés par le scandale des œufs contaminés au fipronil. L'alerte n'a été donnée en France que lundi 7 août. Pour Ingrid Kragl, directrice de l'information de Foodwatch France, ce délai est en partie dû à une défaillance d'un système. "Chez Foodwatch on pense qu'il y a quand même eu un problème de communication. On s'aperçoit que la France a réagi très tardivement alors que le problème est connu en Europe depuis plusieurs semaines. On dénonce une certaine opacité autour des informations qui percent", s'interroge Ingrid Kragl en plateau.

Le ministère pointé du doigt

La directrice de l'information de Foodwatch France déplore le manque d'information sur les produits contaminés. "On ne sait toujours pas où les produits ont été transformés, vendus, commercialisés", déplore-t-elle. Ingrid Kragl reproche au ministère de l'Agriculture de ne "pas être en mesure de contrôler toute la situation".

Le JT
Les autres sujets du JT
Cette flambée s\'explique par la raréfaction de la production d\'œufs, provoquée par la mise aux normes des cages des poules pondeuses.
Cette flambée s'explique par la raréfaction de la production d'œufs, provoquée par la mise aux normes des cages des poules pondeuses. (GILE MICHEL / SIPA)