Les bouteilles de lait non recyclables de retour dans les supermarchés

Plusieurs grandes marques de distributeurs utilisent désormais le plastique PET pour leurs bouteilles de lait. Ce matériau est plus économique et permet une plus longue conservation du lait, mais il perturbe toute la chaîne de recyclage, dénonce une association.

Selon l\'association Zéro déchet France, plusieurs millions de bouteilles de lait non recyclables seraient actuellement mises sur le marché français.
Selon l'association Zéro déchet France, plusieurs millions de bouteilles de lait non recyclables seraient actuellement mises sur le marché français. (MAXPPP)
logo
Anne-Laure BarralfranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Contrairement à ce que le consommateur pourrait penser, nos bouteilles de lait ne sont plus toutes recyclables, dénonce l'association Zero Waste. Ses militants ont l'intention d'interpeller les consommateurs devant plusieurs supermarchés d'une dizaine de villes en France, samedi 28 janvier.

Les nouvelles bouteilles de lait, utilisées par de plus en plus de marques, posent de gros problèmes dans les usines de recyclage, explique l'association.

Impossible à trier

Depuis les années 1990, nos bouteilles de lait étaient en PEHD, un plastique bien intégré chez nos recycleurs, qui permettait de refaire des bouteilles ou des flacons. Cependant, depuis peu, plusieurs grandes marques de distributeurs comme Casino, Monoprix ou Carrefour, préfèrent remplacer ce plastique par un autre, le PET opaque.

Si ce plastique entre en trop grande quantité dans les usines de recyclages, il perturbe toute la chaîne, ce qui est absolument inadmissible pour Flore Berlingen, directrice de l'association Zero Waste France. 

Des millions de bouteilles qui sont mises sur le marché et ne sont pas recyclables.

Flore Berlingen, directrice de l'association Zero Waste.

"Cela perturbe l'ensemble de la filière de tri des autres bouteilles", explique Flore Berlingen. "Les centres de tri français ne sont pas équipés des machines qui permettraient de séparer ces nouvelles bouteilles non recyclables du reste."

Un plastique moins cher et plus opaque

Si les distributeurs plébiscitent ce nouveau plastique, c'est parce qu'il est plus léger et moins coûteux. Jean Hornain, directeur général d'Eco-Emballages, l'éco-organisme chargé par l'État français du recyclage, justifie également ce choix par les contraintes de conservation auxquelles son secteur est confronté : "En France, on consomme beaucoup de lait longue conservation. Et pour que le lait se conserve longtemps, il faut que la bouteille soit vraiment opaque", décrit-il. "Le sujet est donc l'opacifiant qui est à l'intérieur. On a un travail pour voir si on peut alléger le degré d'opacifiant. On fera un point à la fin de l'année sur ce sujet."

>> Recyclage : la France progresse, mais...

Les militants de Zero Waste conseillent au consommateur d'acheter son litre de lait en verre, en PEHD ou brique, s'il veut que son geste de tri soit efficace. L'association demande aussi à Carrefour, Monoprix-Casino, Système U et Intermarché de "renoncer immédiatement à l'utilisation de PET opaque dans leurs bouteilles et flacons, tant que les conditions nécessaires à leur recyclage ne sont pas réunies".