Des perturbateurs endocriniens dans les cheveux des enfants

Une étude du magazine 60 millions de consommateurs révèle la présence de perturbateurs endocriniens dans les cheveux des enfants. 

France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un véritable cocktail toxique dans une mèche de cheveux d'enfant. C'est ce que dénonce l'association 60 millions de consommateurs après l'analyse des cheveux d'un panel de 43 filles et garçons vivant en ville ou à la campagne. Le résultat est sans appel. Tous contiennent des traces de perturbateurs endocriniens, et jusqu'à 54 contaminants différents chez un seul enfant. Certaines substances sont capables d'interférer avec le système hormonal.

Diabète, autisme et infertilité

Bisphénol, phtalates, pesticides... Ces perturbateurs, présents dans les cosmétiques ou encore les produits d'hygiène, provoqueraient des maladies comme le diabète, l'autisme, l'infertilité et des malformations chez les fœtus. Le coût sanitaire des maladies liées aux perturbateurs endocriniens en Europe serait de 157 milliards d'euros par an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants dans une école maternelle (photo d\'illustration)
Des enfants dans une école maternelle (photo d'illustration) (BRUNO LEVESQUE / MAXPPP)