Consommation : le poisson frais a du succès

En France, la consommation de poisson est repartie à la hausse en 2016 sur certaines espèces. Sur le plateau du 13 Heures de France 2, Justine Weyl revient sur cette tendance de consommation.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour la première fois depuis cinq ans, les ventes de poissons frais ne sont plus en baisse en France. "En 2016, la consommation est restée stable. Et c'est une petite performance puisque les prix ont augmenté, eux. +6% sur le prix moyen qui s'établit à 13,88 euros le kg. Mais visiblement ça n'a pas découragé les amateurs, puisque le merlu et la truite progressent de 13%, la lotte de 12% et la sardine de 6%", relate Justine Weyl.

Des chutes de production sur certaines espèces

Mais ce regain de consommation ne concerne pas toutes les espèces de poissons. "Le maquereau et la sole se portent un peu moins bien. Ils baissent respectivement de 9% et de 11%, à cause d'une chute de la production", précise la journaliste. Les ventes de saumon frais sont en baisse de 15% ; son prix a augmenté de 18% et sa production est aussi en baisse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pêcheurs à Port-Vendres (Pyrenées Orientales), en 2011.
Des pêcheurs à Port-Vendres (Pyrenées Orientales), en 2011. (MAXPPP)