Tabagisme : l'aide financière pour arrêter de fumer revalorisée à 150 euros

Elle est passée de 50 à 150 euros. France 2 revient sur l'aide financière proposée aux personnes souhaitant arrêter de fumer.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour arrêter de fumer, entre les patchs, les gommes à mâcher, les pastilles ou les inhalateurs, les dépendants au tabac ont le choix. Jusqu'à novembre dernier, les fumeurs pouvaient se faire rembourser 50 euros d'achat de substituts. Aujourd'hui, c'est trois fois plus : 150 euros par an et par personne. De quoi faire réfléchir...

Des chiffres encourageants

Un traitement de substituts nicotiniques coûte 50 euros par mois en moyenne. Ce traitement dure entre trois et six mois. L'aide permet donc de financer une partie, voire pour certains, la totalité du sevrage. Pour bénéficier de l'aide, le fumeur doit obtenir une ordonnance d'un médecin. Depuis la mise en place de cette aide, les chiffres sont encourageants. En mars : 254 000 personnes ont consulté un tabacologue, c'est 58,5% de plus que l'an dernier à la même période.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministère de la Santé lance le 1er novembre 2016 le \"Moi(s) sans tabac\", une opération destinée à inciter les fumeurs à arrêter de fumer pendant 30 jours.
Le ministère de la Santé lance le 1er novembre 2016 le "Moi(s) sans tabac", une opération destinée à inciter les fumeurs à arrêter de fumer pendant 30 jours. (JGI/TOM GRILL / BLEND IMAGES / GETTY IMAGES)