Sciences : les mystères du rat-taupe

Selon une étude publiée dans la revue "Science", le rat-taupe pourrait ouvrir la voie à de nouveaux traitements destinés à l'Homme.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le rat-taupe fascine les scientifiques. Ce petit mammifère originaire d'Afrique de l'Est intrigue depuis des siècles, grâce à son incroyable résistance. "Il résiste au cancer et vit jusqu'à 30 ans, dix fois plus qu'un rat lambda", explique Thomas Park, professeur biologiste à l'université de Chicago. "Une colonie peut contenir jusqu'à 300 individus. Ils utilisent tout l'oxygène et surproduisent du gaz carbonique. Ils ne meurent pas, alors que ce serait mortel pour n'importe quel être vivant".

Possibilité de survie de 18 minutes sans oxygène

Dernier pouvoir découvert par les chercheurs : l'animal peut survivre 18 minutes sans oxygène grâce à un métabolisme de secours. "On n'a jamais vu ça chez d'autres mammifères", poursuit le chercheur. En comprenant comment le rat-taupe active ce processus biologique, les chercheurs espèrent mettre au point de nouveaux traitements pour les victimes de crise cardiaque ou d'AVC.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les capacités des rats-taupes nus fascinent les scientifiques.
Les capacités des rats-taupes nus fascinent les scientifiques. (H. SCHMIDBAUER / BLICKWINKEL)