Champignons : les précautions à prendre

Septembre est une période propice à la cueillette aux champignons, mais les autorités sanitaires rappellent l'importance de la vigilance face aux intoxications alimentaires.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Le champignon est un plaisir culinaire qui comporte toutefois un risque. Alors que la cueillette reprend de plus belle à la rentrée, les autorités sanitaires alertent les gourmands sur les dangers de cuisiner ces ingrédients sauvages. On recense en effet 212 cas d'intoxication depuis juin.

Au Samu de Périgueux (Dordogne), on a enregistré il y a 15 jours un pic d'appels, quand les champignons sont apparus.

Réagir vite en cas de doute

Les symptômes étaient toujours les mêmes : "les nausées, les vomissements, les diarrhées associées, qui surviennent après l'ingestion de champignons, alors qu'ils sont moins dangereux si cela survient moins de six heures avant l'ingestion, et qui peuvent causer des problèmes plus importants lorsque c'est décalé dans le temps", précise Michel Gautron, médecin. Et pour ne pas se faire avoir par des espèces toxiques, seule compte la connaissance des champignons et la vigilance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux habitants du département de la Loire sont décédés depuis début octobre en raison d'une intoxication aux champignons.
Deux habitants du département de la Loire sont décédés depuis début octobre en raison d'une intoxication aux champignons. (PATRICK PLEUL / DPA / AFP)