Etats-Unis : atteint d'un cancer, il photographie les moments qu'il ne pourra pas vivre avec ses enfants

Cette séance photo est une manière "de surmonter les moments difficiles qui nous attendent, a expliqué son épouse. Je savais qu'il n'y avait plus de temps à perdre."  Les photos ont été publiées, mardi, sur Facebook.

Ray Burrow imagine le jour où son fils Nathan, âgé de 9 ans, aura le droit de conduire une voiture.
Ray Burrow imagine le jour où son fils Nathan, âgé de 9 ans, aura le droit de conduire une voiture. (SOUTHERN FRIED PHOTOGRAPHY / FACEBOOK)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Derrière les sourires, l'album de famille cache une autre réalité. Bien plus triste, celle-ci. En Caroline du Nord (Etats-Unis), un père de famille atteint d'un cancer a décidé d'organiser une séance photo en imaginant plusieurs moments forts qu'il ne pourra pas vivre avec ses enfants. Sur les clichés, qui ont été publiés mardi 2 mai sur la page Facebook "Love What Matters", on voit Ray Burrow en compagnie de sa fille Zaidee (15 ans) en robe de mariée. Sur un autre, on le voit imaginer le jour où son fils Nathan (9 ans) aura le droit de conduire une voiture, ou lorsque son autre fille Ava (13 ans) sera diplômée.

En tout, l'album est composé d'une vingtaine de portraits. Il s'agit de "quelque chose pour surmonter les moments difficiles", peut-on lire sur sa page Facebook. Car Ray Burrow est atteint d'un cancer de la gorge depuis trois ans maintenant. Il y a trois semaines, il a choisi de stopper son traitement contre la maladie. "Pour dire ça simplement, le cancer était trop agressif et son corps était devenu trop faible", explique son épouse Christy à CBS News (en anglais).

Cette séance photo est aussi une manière "de surmonter les moments difficiles qui nous attendent, a aussi expliqué son épouse Christy. Je savais qu'il n'y avait plus de temps à perdre." 

Mon mari et moi avons fait tout notre possible pour que la vie de nos enfants soit aussi normale que possible.

Christy Burrow

à CBS News

Deux jours après sa publication sur Facebook, l'album photo a été liké plus de 45 000 fois.