Atteinte de puberté précoce, une Australienne de 5 ans va bientôt être ménopausée

Les parents d'Emily ont lancé une campagne de financement participatif pour payer le traitement de la petite fille, qui souffre de la maladie d'Addison.

Une Australienne de 5 ans, atteinte de la maladie d\'Addison, va recevoir un traitement pour réguler les troubles hormonaux dont elle souffre.
Une Australienne de 5 ans, atteinte de la maladie d'Addison, va recevoir un traitement pour réguler les troubles hormonaux dont elle souffre. (LECA / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Emily Dover a seulement 5 ans. Cette petite Australienne va pourtant bientôt être ménopausée, rapporte le Daily Mirror (en anglais), lundi 9 octobre. Elle va bientôt recevoir un traitement pour corriger le déséquilibre hormonal dont elle souffre. L'enfant est en effet atteinte de la maladie d'Addison, une pathologie qui provoque une puberté prématurée, des problèmes sensoriels, de l'anxiété, des troubles du spectre de l'autisme et une insuffisance surrénalienne.

Elle a eu ses règles à 4 ans

Emily Dover, qui vit à Gosford, une ville située au nord de Sydney, grandit bien plus vite que les autres enfants du même âge. Elle a pris quatre centimètres en sept jours, lorsqu'elle n'avait de quatre semaines. A 2 ans, l'Australienne a connu ses premières poussées d'acné et a vu ses seins se former. Elle a eu ses règles deux ans plus tard, avant de développer une pilosité excessive sur ses bras, son dos et son sexe. La fillette dégage, en outre, une forte odeur corporelle.

Autant de symptômes très difficiles à vivre pour Emily Dover. Pour aider l'enfant, des médecins ont décidé de lui administrer un traitement qui améliorera son quotidien mais se manifestera notamment par une ménopause. Les parents d'Emily ont lancé une campagne de financement participatif pour payer la série d'injections, qui coûtent environ 1 200 euros chacune. Plus de 3 700 euros avaient déjà récolté, jeudi 12 octobre.