APPEL À TÉMOIGNAGES. Racontez-nous les effets secondaires causés par vos médicaments

La pneumologue Irène Frachon, qui avait lancé l'alerte sur les effets du Médiator, publie un livre où elle se penche sur les effets indésirables de nombreux médicaments. Francetv info souhaite recueillir vos expériences.

Un livre coécrit par la pneumologue Irène Frachon, le journaliste Jean-Christophe Brisard et l'avocat Antoine Béguin, paru le 10 mars 2016, dénonce le manque d'information sur les effets secondaires des médicaments.
Un livre coécrit par la pneumologue Irène Frachon, le journaliste Jean-Christophe Brisard et l'avocat Antoine Béguin, paru le 10 mars 2016, dénonce le manque d'information sur les effets secondaires des médicaments. (AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un antidépresseur, le Deroxat, soupçonné par les Américains de provoquer des idées suicidaires. Un coupe-faim, le Mysimba, qui pourrait être responsable de problèmes cardiovasculaires et psychiatriques. A en croire le dernier livre de la lanceuse d'alerte Irène Frachon, dont la sortie a été annoncée dans Le Parisien lundi 7 mars, nombreux sont les médicaments commercialisés en France qui sont soupçonnés de provoquer des effets secondaires dangereux.

De manière plus générale, "le médicament qui ciblerait de façon spécifique la pathologie, sans risquer de perturber le reste de l'organisme est une utopie", explique la pneumologue, qui avait révélé le scandale du Médiator, au Parisien. De nombreux traitements provoquent des effets secondaires qui, sans toujours être dangereux, ont des effets importants sur la santé et la vie des patients.

Francetv info souhaite recueillir vos témoignages sur cette question. Prenez-vous des traitements médicaux qui entraînent des effets secondaires importants ? Comment ces effets secondaires affectent-ils votre vie ? Êtes-vous contraint de prendre ces traitements, car ils sont les seuls disponibles pour votre maladie ? Avez-vous le sentiment d'avoir été suffisamment informé sur ces effets secondaires ?

Vous pouvez répondre à ces questions en laissant un commentaire dans le live ci-dessous. Merci de laisser, dans votre commentaire, votre nom et un numéro de téléphone, afin qu'un de nos journalistes puisse vous joindre. Ces informations ne seront, bien sûr, pas publiées, et vos témoignages resteront anonymes si vous le souhaitez.