Aller travailler avant 10 heures s'apparente à de la torture, selon un chercheur

Le rythme biologique des adultes de moins de 55 ans ne serait pas en adéquation avec les horaires classiques de travail.

Venir au travail avant 10 heures s'apparenterait à de la torture, selon un chercheur britannique.
Venir au travail avant 10 heures s'apparenterait à de la torture, selon un chercheur britannique. (JETTA PRODUCTIONS / THE IMAGE BANK)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Vous avez du mal à vous réveiller le matin ? C'est normal. Selon un chercheur britannique, cité par Slate, forcer les gens à aller travailler avant 10 heures s'apparente à de la torture. Le Dr Paul Kelley, de l'université d'Oxford, explique que le rythme biologique des adultes de moins de 55 ans n'est pas en adéquation avec les horaires classiques de travail. De quoi nuire à nos performances et notre humeur.

C'est encore pire pour les plus jeunes : selon le chercheur, les enfants seraient incapables de se concentrer sur leur travail avant 8h30. Les adolescents devraient, quant à eux, commencer à travailler à 10 heures pour obtenir les meilleurs résultats, et un étudiant à 11 heures.

"Votre corps est réglé sur le soleil"

Pour étayer ses affirmations, le Dr Kelley se base sur une expérience menée auprès de ses élèves : en leur faisant commencer les cours à 10 heures plutôt qu'à 8h30, leurs notes auraient bondi de 19%.

"Nous vivons dans une société en manque de sommeil. C'est extrêmement préjudiciable pour l'organisme, vous affectez vos systèmes physiques et émotionnels", assure le chercheur. Selon lui, inutile d'aller à l'encontre de votre horloge biologique : "Vous ne pouvez pas apprendre à vous lever à une certaine heure. Votre corps est réglé sur le soleil et vous n'en êtes pas conscient car cela dépend de votre hypothalamus."