Oeufs contaminés : la colère d'un patron alsacien

Le patron des pâtes Grand-mère regrette que le nom de sa marque apparaisse dans la liste des produits contaminés au fipronil.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des œufs, c'est l'un des ingrédients clefs pour fabriquer ces pâtes alsaciennes. Chaque jour ce sont plusieurs tonnes de liquides qui arrivent dans ce bâtiment, dont une partie en provenance des Pays-Bas. C'est ce qui est arrivé en juin dernier, sans le savoir, l'entreprise Grand-Mère a fabriqué des pâtes contaminées au fipronil. "Je me sens complètement victime. Je me sens floué, je me sens blessé intérieurement pour moi, pour ma famille, pour mon entreprise pour mes salariés parce que je n'ai rien pu faire", indique Philippe Heimburger, président des "pâtes grand-mère".

"Ils n'y sont pour rien"

Seulement ces deux références de la marque sont concernées, sans risques pour la santé. Des lots qui ont été immédiatement retirés des rayons, de quoi rassurer une partie des consommateurs de la marque principalement distribuée en Alsace. "Ils n'y sont pour rien, ils achètent des oeufs qui viennent de quelque part et je pense que des entreprises comme celle-là sont suffisamment sérieuses pour prendre les dispositions qui s'imposent", explique un client. La semaine dernière c'est une autre entreprise de pâtes qui apparaissait dans la liste du ministère de la Santé. Son nom a finalement été retiré, car après analyses aucun lot n'a été contaminé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des œufs dans un supermarché de Lille pendant le scandale des œufs contaminés au fipronil. Photo d\'illustration.
Des œufs dans un supermarché de Lille pendant le scandale des œufs contaminés au fipronil. Photo d'illustration. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)