Oeufs contaminés : des analyses rassurantes dans une entreprise alsacienne

Le ministère de l'Agriculture doit publier dans les jours qui viennent la liste des produits concernés par l'enquête sur les oeufs contaminés. Une quinzaine d'entreprises pourraient être touchées. C'est peut-être le cas d'un fabricant de pâtes alsacien.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est une petite PME alsacienne qui se retrouve au coeur d'un scandale sanitaire européen. Ce fabricant de pâtes alsacien apparaît sur la liste du ministère de la Santé pour avoir reçu 44 tonnes d'oeufs potentiellement contaminés en provenance des Pays-Bas. Ce ne sont pas les pâtes de la marque qui sont concernées, mais les pâtes qu'elle fabrique pour la marque distributeur des supermarchés. Des produits en partie faits avec des oeufs importés. Dès le début de la crise, l'entreprise a fait faire des analyses par un laboratoire indépendant.

Aucun lot retiré de la vente

Elle est remontée sur des un lot de pâtes produit depuis le mois de janvier 2017. "Ils n’ont détecté aucune trace de pesticides, dont le fipronil. Ils ont été le chercher puisqu'on le retrouve dans la liste de toutes les molécules de pesticides recherchées pour cette analyse", explique Sabine Marienne, directrice générale de l'entreprise. Aucun lot n'a donc été retiré de la vente. Mais depuis cette affaire, les oeufs importés sont systématiquement analysés afin d'écarter toute suspicion de contamination.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Plusieurs perquisitions\" étaient en cours en Belgique et aux Pays-Bas, jeudi 10 août, dans l\'affaire des oeufs contaminés au fipronil (image d\'illustration).
"Plusieurs perquisitions" étaient en cours en Belgique et aux Pays-Bas, jeudi 10 août, dans l'affaire des oeufs contaminés au fipronil (image d'illustration). (BRUNO LEVESQUE / MAXPPP)