Faut-il avoir peur des additifs alimentaires ?

Ils sont incontournables dans les produits industriels que nous consommons. Enquête de France 2 sur les additifs alimentaires, leurs atouts, leurs dangers.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

On les trouve dans 90% des produits que nous consommons, même diététiques : ce sont les additifs alimentaires. Aucune chance d'y échapper. Sels de fonte, E412, amidon modifié, polyphosphates, glutamate de sodium... Au total, on compte 300 additifs différents autorisés.

Au laboratoire Alimentec, on concocte les recettes destinées aux industriels. Caroline Develle, ingénieur, explique à France 2 les buts recherchés : "Améliorer la texture, le goût du produit, apporter de la couleur...". L'atout des additifs : leur prix. Ils sont beaucoup moins chers que les matières premières.

Gare à la surconsommation de charcuterie avec additifs

Une mayonnaise avec additifs a un goût plus fade qu'une mayonnaise faite maison. Mais avec un arôme artificiel et du colorant, le tour est joué. L'industriel se retrouve avec un produit avec bien moins de matières premières... et moins cher. 

Ces cocktails chimiques inquiètent les nutritionnistes. Les additifs des charcuteries - les nitrites de sodium - sont dans leur viseur. "Ces nitrites vont être transformés en nitrosamine. Et une surconsommation de nitrosamine peut entraîner, chez des patients à risques ou sensibles, des cancers de l'estomac", explique Florence Foucaut, diététicienne.

Certains industriels ont décidé de se passer d'additif. Le n°2 des plats cuisinés en France utilise depuis quatre ans des conservateurs naturels, et la recette a fait ses preuves. Au consommateur de faire le tri : plus la liste des ingrédients est courte, moins le produit a été modifié. Le mieux est de n'acheter que des produits dont on comprend toute la composition.

Le JT
Les autres sujets du JT