États-Unis : les diners, la fin d’une tradition

Les diners, ces restaurants où toutes les classes sociales se côtoient, connaissent un vrai déclin aux États-Unis.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le


Au milieu du quartier le plus touristique de New York, à Times Square, voici le diner le plus célèbre du pays, le Stardust. Ici, on peut faire la queue pendant plusieurs heures pour entrer, aussi bien pour déjeuner que pour dîner. Il faut dire que Stardust est une institution, une attraction. Ici, les serveurs poussent la chansonnette plusieurs fois par soir, pour le plaisir mais surtout pour la réputation et la fréquentation des lieux. Et ça marche.

Augmentation des loyers

Mais tous les diners n’ont pas cette chance. Dans cet immeuble, les appartements se vendent plusieurs millions d’euros, à l’image d’un quartier transformé où les petits commerces ne peuvent suivre à cause de l’augmentation des loyers. Si ce n’était pas une entreprise familiale, ce diner aurait sans doute déjà fermé. C’est la tendance aux États-Unis, ces restaurants au look très rétro se raréfient. La rénovation urbaine et les changements d’habitudes alimentaires ont eu raison de ces établissements.

Le JT
Les autres sujets du JT
La statue de la Liberté, à New York, le 12 octobre 2016. 
La statue de la Liberté, à New York, le 12 octobre 2016.  (PASCAL DELOCHE / GODONG / AFP)