Consommer moins de viande, une tendance qui séduit de plus en plus de Français

Cette habitude de consommation a même un nom : le flexitarisme. Une équipe de France 2 a rencontré une famille qui a fait ce choix.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Dans la famille Fagard, à l'heure du repas, la viande n'est pas souvent au menu. Le père de famille est végétarien. Il n'a pas converti sa famille à son mode de vie, mais sa femme ne mange maintenant de la viande qu'une fois par semaine. "Les conditions d'élevage, évidemment, ne me donnent pas envie d'en manger et il y a les questions écologiques. On essaie d'avoir un comportement citoyen", explique Marie Fagard.

Et même une "boucherie végétarienne"

Comme elle, un Français sur quatre serait prêt à réduire sa consommation de viande sans y renoncer complètement. Certains deviennent "végétariens à temps partiel". Pour ces carnivores repentis, il existe des substituts : des boulettes, des saucisses ou des steaks... Il s'agit de fausse viande à base de pois, de froment ou de soja. Une boucherie propose même ces produits qui imitent la viande.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des barquettes de viande de boeuf dans les rayons d'un supermarché. 
Des barquettes de viande de boeuf dans les rayons d'un supermarché.  ( MAXPPP)