Consommation : retour sur la loi anti-gaspillage alimentaire

La loi sur le gaspillage alimentaire fête son premier anniversaire. Si la mesure est sociale, elle a aussi un impact sur l'environnement.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Transformation des invendus, comme ici dans des pots de confitures, doggy bags, applications pour mobiles, la lutte contre le gaspillage alimentaire profite à la planète, mais pas seulement. Depuis la mise en place de la loi Garot, il y a un an, les solutions pour réduire nos déchets fleurissent. À côté des traditionnels dons aux associations, il existe des innovations, comme ces applications pour mobiles qui calculent les dates de péremption.

Réduire le gaspillage de moitié


Ce site, lui, brade des denrées périssables en fin de journée. En quelques clics, cette étudiante accède à des prix réduits. "J'ai validé ma commande et je n'ai plus qu'à aller la chercher au restaurant", explique-t-elle. Il reste encore de la place pour des idées nouvelles. La loi Garot vise à réduire de moitié le gaspillage alimentaire d'ici à 2025.

On les appelle les glaneurs. Ils font la chasse au gaspillage en récupérant les invendus et en les donnant ensuite à ceux qui en ont besoin. 
On les appelle les glaneurs. Ils font la chasse au gaspillage en récupérant les invendus et en les donnant ensuite à ceux qui en ont besoin.  (PASCAL PAVANI / AFP)