Consommation : les petits arrangements des marques pour faire des économies

Certains petits arrangements permettent aux grandes marques d'engranger des milliards. Riz, farine, gâteaux, fruits et légumes, ces méthodes sont monnaie courante.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce biscuit, c'est le grand classique des goûters, le petit-beurre de Nantes fabriqué par Lu n'a en principe pas changé depuis 130 ans. Rien n'a changé à un détail près, nous avons comparé deux biscuits. Le petit-beurre actuel a rétréci de 1,67 gramme par biscuit. Réduire la taille permettrait d'améliorer la recette, mais le prix n'a pas diminué selon les associations de consommateurs. Cet allègement permet à Lu d'économiser huit millions d'euros par an.

Des négligences qui frôlent la tromperie

Ce cas n'est pas isolé. Ces quelques grammes en moins sont une véritable stratégie chez certains géants du biscuit. Les produits peuvent aussi peser moins lourd que ce qui est indiqué sur leur emballage. Le magazine 60 Millions de Consommateurs a mené une grande enquête sur le sujet. 963 grammes de farine vendus un kilo, 10 centimètres en moins dans un rouleau de papier aluminium prétendument de 30 mètres, ce type de négligences frôle la tromperie aux yeux de la loi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le prix des biscuits a augmenté bien plus vite que l\'inflation, qui a été de 6,8%, entre 2002 et 2011.
Le prix des biscuits a augmenté bien plus vite que l'inflation, qui a été de 6,8%, entre 2002 et 2011. (ERIKO KOGA / DIGITAL VISION / GETTY IMAGES)