Biscuits : le prix du beurre inquiète les pâtissiers

En raison de la hausse du prix du beurre, les biscuiteries bretonnes craignent pour la pérennité de leurs affaires.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les gâteaux bretons contiennent près d'un tiers de beurre. Problème : depuis quelques semaines, un pâtissier des Côtes-d'Armor interrogé par France 2 a vu ses factures exploser. "Depuis la fin d'année, le prix du beurre a pris 50% d'augmentation", regrette Éric Le Goff.

Vers une augmentation des prix ?

Et c'est comme ça pour tous les industriels. Sur les marchés de gros, la tonne est passée à 2 600 euros en mai 2016 à 3 500 euros en octobre, pour atteindre 4 500 euros la tonne en janvier. La raison ? La diminution de la production avec la crise laitière de 2016, mais aussi l'explosion de la demande mondiale. Autre raison, le lait contiendrait moins de matières grasses pour faire le beurre. Du coup, dans la biscuiterie familiale, on s'interroge : faut-il augmenter les prix ? Hors de question pour Éric Le Goff.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le beure de table, illustration 
Le beure de table, illustration  ( MAXPPP)