Voyage et découvertes, France info

Russie : le tombeau de Lénine se refait une beauté

À quelques mois du centenaire de la Révolution d'Octobre, le mausolée de Lénine à Moscou ferme ses portes, le temps de refaire une petite beauté au corps embaumé du révolutionnaire.

Le corps de Lénine est embaumé et conservé dans un mausolée à Moscou en Russie, depuis sa mort en 1924.
Le corps de Lénine est embaumé et conservé dans un mausolée à Moscou en Russie, depuis sa mort en 1924. (STR NEW / REUTERS)
avatar
Pierre LudwigfranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Depuis sa mort en 1924, le corps de Lénine, premier dirigeant de l'Union soviétique, est conservé dans un mausolée sur la place Rouge à Moscou. Le site accueille des visiteurs tous les jours, gratuitement. Ces derniers peuvent ainsi découvrir un corps parfaitement conservé grâce à une technique d'embaumement inédite. Pour parvenir à ce résultat, le tombeau ferme ses portes tous les deux ans pour laisser les experts embaumeurs travailler.

Un corps embaumé depuis 93 ans

Cette année encore, et quatre-vingt-treize ans après sa mort, Lénine a quitté son cercueil de verre pour un exil thérapeutique de deux moiis. Il retrouvera sa place le 16 avril prochain alors que la Russie s'apprête à fêter le centenaire de la Révolution bolchevique de 1917. 

Le corps de Lénine embaumé et conservé depuis sa mort dans un mausolée à Moscou.
Le corps de Lénine embaumé et conservé depuis sa mort dans un mausolée à Moscou. (SERGEI KARPUKHIN / REUTERS)

Débarrassée du sang, des fluides corporels et des organes internes après sa mort, la dépouille de Vladimir Ilitch Oulianov, nécessite tout de même des petites attentions pour se maintenir dans un tel état de conservation. Il faut absolument éviter une déshydratation de la peau et l'apparition de champignons qui pourriraient le corps.

Un nouveau costume pour Lénine

Pour éviter tous ces désagréments, le corps est plongé durant un mois dans un bain d'acétate de potassium et de glycérol qui permet de stabiliser la dépouille. Les bouts de chair abîmés sont remplacés par d'autres matériaux comme du plastique ou de la paraffine. Et petite coquetterie, cette année : le corps de Lénine sera revêtu d'un nouveau costume pour fêter le centenaire de la Révolution.