Visite privée, France info

Le Pont du Gard revisité par le Groupe F

A partir de ce soir, les artificiers du Groupe F vont de nouveau transfigurer le Pont du Gard avec leur nouvelle création "Les Dieux du jeu, Ludolux", un spectacle sur la passion des hommes pour le jeu.

Radio France

Mis à jour le
publié le

(©)

Cela
fait maintenant cinq ans que le Groupe F métamorphose au mois de juin le Pont du
Gard situé à une quinzaine de kms d'Uzès. Ce pont-aqueduc romain, long de 275m, a été construit au
1er siècle après Jésus-Christ au-dessus du Gardon. Monument d'exception classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1985, il faisait partie de l'aqueduc de Nîmes.

Il faut monter
tout en haut du Pont du Gard, à près de 50m au-dessus du niveau de la
rivière pour découvrir la face cachée de cet ouvrage. Au troisième étage du pont, se trouve en effet la canalisation dans laquelle s'est écoulée jusqu'au VIe siècle, l'eau destinée à la ville de Nîme. Cette canalisation n'a évidemment rien
à voir évidemment avec celles que l'on connaît aujourd'hui. Il
ne s'agit pas d'un banal tuyau mais d'un tunnel en pierres qui était à l'époque entièrement recouvert. Cette canalisation a incroyablement
bien résisté au temps, comme le reste du pont. Vingt siècles après sa construction, le Pont du Gard sert de cadre au spectacle du Groupe F. Cette année, la création des célébres artificiers a pour thème le jeu. Elle mélange
vidéo, lumière, pyrotechnie, musique et théâtre.

Les Dieux du jeu, Ludolux : les 8, 9, 15 et 16 juin 

(©)