Un monde d'info, France info

Québec : "le tour du silence"

Ils l'ont baptisé "le tour du silence". Mercredi 21 mai, dans 25 villes du Québec, plusieurs milliers de cyclistes ont randonné à vélo, en même temps et sans bruit. Leur but : rendre hommage aux personnes tuées ou blessées à vélo et appeler tous les usagers de la route à la vigilance.

avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

(Le tour du silence au Québec © Radio France - Pascale Guéricolas)

Les accidents impliquant des cyclistes sont de plus en plus nombreux au Québec et les autorités ne savent pas comment résoudre le problème. Certains veulent obliger les camions à se limiter à une partie de la chaussée, quand d’autres veulent réformer les règles de la sécurité routière.

 

Un monde d'info / Tour du silence au Québec / Les expilcations de Pascale Guéricolas
--'--
--'--

 

"Cholitas", la nouvelle fierté bolivienne

 

(Les Cholitas de Bolivie © Radio France - Reza Nourmamode)

 

Elles sont le symbole de la dignité retrouvée des indigènes de Bolivie. Les Cholitas, ces femmes qui continuent de porter l'habit traditionnel des hauts plateaux andins, sont victimes de discrimination depuis des siècles. Mais depuis l'arrivée au pouvoir du président amérindien Evo Morales, en 2006, elles ont acquis un nouveau statut dans la société bolivienne.

La première école de mannequins Cholitas vient d'ouvrir ses portes dans la capitale et c'est tout sauf anecdotique. Si les Cholitas ont pris leur revanche dans le monde politique, elles s'affichent aussi à la télévision et dans la publicité. Le sourire, mais aussi la démarche assurée et le regard fier : la recette du top model est universelle même si dans cette école bolivienne, les mannequins ne jurent que par le chapeau melon, les longues tresses et les jupes de couleur.

 

Un monde d'info / Les Cholitas font la fierté de la Bolivie. Le reportage de Reza Nourmamode
--'--
--'--

 

Iran : les femmes lèvent le voile

C'est un phénomène de plus en plus répandu en Iran, en tout cas dans la capitale, Téhéran. Les femmes se découvrent les cheveux et portent le voile d’une manière que l’on pourrait qualifiée de relâchée. Une pratique qui soulève la colère des milieux conservateurs.

Deux manifestations ont été organisées en dix jours pour protester contre cet affront aux lois islamiques. Un affront encouragé selon eux par les télévisions satellitaires et internet, regarder à Téhéran par 70% des habitants et qui émettent de l’étranger.

 

Un monde d'info / Le port du voile se fait plus léger en Iran. Les précisions de Saviosh Ghazi
--'--
--'--

 

 

(Le tour du silence au Québec © Radio France - Pascale Guéricolas)