Un monde d'info, France info

Les prélèvements sur le corps de Yasser Arafat ont été effectués

C'est ce matin que le corps de Yasser Arafat a été exhumé en présence de juges français qui tentent, huit ans après la disparition du dirigeant palestinien, d'élucider les causes de sa mort.

avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

(©)

L'été dernier, un documentaire de la chaine Al Jazeera avait
évoqué la thèse d'un empoisonnement au polonium (élément radioactif). La veuve de Yasser Arafat,
Souah, avait alors porté plainte contre X à Paris pour assassinat. L'exhumation
a duré plusieurs heures à l'abri des regards, en présence d'enquêteurs français
et suisses, supervisés par des experts russes et palestiniens. Une vingtaine de
prélèvements ont été effectués, à même le tombeau, par un enquêteur
palestinien. Les prélèvements vont être envoyés dans des laboratoires en France
et en Suisse et l'on devrait savoir en décembre s'ils sont exploitables.

Arabie Saoudite

Les femmes sont considérées comme mineures et n'ont quasiment
aucun droit. Depuis peu, elles sont même pistées lorsqu'elles quittent le pays.

Les femmes saoudiennes qui sortent du pays doivent avoir un
"papier jaune" dûment signé de son tuteur. Mais cela étant "insuffisant",
un système électronique a été mis en place par le ministère de l'intérieur. Dès
la remise du passeport à l'agent de l'immigration, son tuteur légal est alerté par
un SMS. Une situation qui réduit les femmes saoudiennes à l'état d'esclaves.

Brésil

Le pays se lance dans le clonage d'animaux sauvages menacés
d'extinction. Une expérience inédite qui vise à contribuer à la conservation
des espèces. Pour l'instant huit espèces ont été sélectionnées et font partie
du projet.

C'est le loup à crinière qui devrait être le premier à être cloné
avant sept autres espèces menacées de disparition (jaguar, chien des buissons,
tamanoir...). Depuis deux ans, les chercheurs collectent du matériel génétique et
notamment 420 échantillons de cellules. Ils vont maintenant passer à la
réalisation du clonage.

(©)