Un monde d'idées, France info

Hervé Juvin : "Je suis un déçu de l'Europe"

Hervé Juvin est un agitateur d’idées, pourfendeur d’une mondialisation heureuse, économiste et essayiste. Dans La grande séparation, il explique que les hommes sacrifient leur culture, leur histoire, leurs racines, et leurs croyances, à une mondialisation qui nivellerait tout.

Radio France

Mis à jour le
publié le

(Hervé Juvin)

 

La grande séparation constitue le troisième et dernier volet d’une trilogie entamée avec L’avènement du corps en 2005 et poursuivie avec Produire le Monde  en 2008. Hervé Juvin y soulève une question dérangeante, celle de "l’écologie humaine".

 

 

 

 

Un large accord existe désormais sur la nécessaire préservation de la biodiversité. Mais la diversité humaine? La diversité des cultures? Nous n’avons pas moins à nous préoccuper, plaide Hervé Juvin, de sauvegarder le trésor que représentent les différentes manières d’être homme, aujourd’hui laminées par la mondialisation, un développement économique aveugle et l’indifférenciation juridique.

Il y faut plus qu'une politique attentive à maintenir les conditions de survie des cultures et des civilisations dans leur originalité. Il y faut une redécouverte du vrai sens de la politique.

 

 

UN MONDE D'IDEES / 22.05.2014 / Hervé Juvin est sévère avec l'Europe

00:00-00:00

audio
vidéo
UN MONDE D'IDEES 3 22.05.2014 HERVE JUVIN

00:00-00:00

audio
vidéo

 

 

La grande séparation , d'Hervé Juvin, est publié chez Gallimard

Lire un extrait de La grande séparation

(Hervé Juvin)