Un festival de palmes, France info

Cannes, un festival de palmes. La première palme d'or pour un film "qui n'en voulait pas"

Pour célébrer les 70 ans du festival de Cannes, chaque jour sur franceinfo, Thierry Frémaux, le délégué général du festival, raconte ces épisodes et ces palmes qui ont marqué l’histoire de la croisette. Ce lundi, "Marty", remporte la première palme de l'Histoire en 1955 au grand dam de son producteur.

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoThierry FiorileRadio France

Mis à jour le
publié le

Betsy Blair et Ernest Borgnine dans \"Marty\", palme d\'or à Cannes en 1955.
Betsy Blair et Ernest Borgnine dans "Marty", palme d'or à Cannes en 1955. (HULTON ARCHIVE / ARCHIVE PHOTOS)

La palme d'or n'est pas née avec le festival de Cannes en 1946 mais bien plus tard, en 1955. Et la première palme a été attribuée à un film "qui n'en voulait pas" raconte Thierry Frémaux à franceinfo. Marty, de Delbert Mann, est alors produit par Burt Lancaster qui, "pour des raisons fiscales, souhaitait faire un film qui ne marche pas. Il voulait dépenser son argent et ne pas payer trop d'impôts", explique le délégué général du festival de Cannes. Burt Lancaster prend donc une histoire banale, "une histoire quotidienne, d'anti-héros" mais, "manque de pot", son film remporte un véritable succès et le producteur "se fait beaucoup d'argent", indique Thierry Frémaux. Marty sera même récompensé aux Oscars cette année-là !

Burt Lancaster présente la bande-originale de son film (version originale) : 

De La Grande bouffe à Ken Loach, en passant par les grands moments du cinéma italien, les films audacieux et les années à scandale, chaque jour, en attendant la cérémonie d'ouverture du 70ème festival de Cannes, franceinfo raconte ces palmes qui ont marqué l'histoire du festival avec son délégué général, Thierry Frémaux, et Thierry Fiorile, spécialiste du cinéma à franceinfo. Chacun des 35 épisodes s'articule autour d’une thématique.

Betsy Blair et Ernest Borgnine dans \"Marty\", palme d\'or à Cannes en 1955.
Betsy Blair et Ernest Borgnine dans "Marty", palme d'or à Cannes en 1955. (HULTON ARCHIVE / ARCHIVE PHOTOS)