Tout et son contraire, France info

Tout et son contraire. Aquilino Morelle : "En politique, quand vous êtes au pouvoir, l'intelligence n'est pas une qualité primordiale"

Aquilino Morelle est l'ancien conseiller politique de François Hollande. Après sa démission, il a publié un livre à charge contre le président de la République. Il est l'invité de Philippe Vandel dans "Tout et son contraire".

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoPhilippe VandelRadio France

Mis à jour le
publié le

Aquilino Morelle, ancien conseiller politique de François Hollande.
Aquilino Morelle, ancien conseiller politique de François Hollande. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

 Aquilino Morelle a été le conseiller politique de François Hollande à l'Elysée. Il est connu pour avoir écrit une partie du discours du Bourget. En 2014, il a dû démissionner après des accusations de conflit d'intérêts portées par le journal Mediapart, qui dénonçait également le train de vie du conseiller politique. 

Le 11 janvier dernier, Aquilino Morelle a publié un livre, L'Abdication, qui revient notamment sur cette affaire. "J'adorerais avoir trente paires de souliers faits sur mesure, comme l'insinuait Médiapart, mais je n'en ai aucun", affirme-t-il. Le conseiller accuse : "Quand on veut noyer son chien, on dit qu'il a la rage. La vérité, c'est que ceux qui ont monté ce dossier voulaient mon départ. Ils voulaient m'abattre". 

Le "déni de réalité" qui frappe la gauche

Sur franceinfo, l'ancien conseiller de François Hollande revient sur son expérience du pouvoir.  "À chaque fois qu'une statistique du chômage était en augmentation, certains considéraient qu'il fallait aller encore plus loin, dans la même politique. Nous n'étions que quelques-uns à dire qu'il fallait en changer", déplore Aquillino Morelle. 

Au sujet de François Hollande, Aquilino Morelle ne mâche pas ses mots. Il reproche au président de la République d'avoir renoncé à exercer son pouvoir. Il situe même cette "abdication"  au 30 novembre 2012, date à laquelle le gouvernement a pris la décision de ne pas redémarer les hauts fourneaux de Florange.

Une fois à l'Elysée, toutes les qualités de François Hollande se sont retournées contre lui

Aquilino Morelle, ancien conseiller de François Hollande

Tout et son contraire

"Son intelligence était certes très grande et très subtile, mais quand on est au pouvoir, ce n'est pas une qualité primordiale", affirme Aquilino Morelle en parlant de François Hollande. Il assure qu'un président doit surtout être "endurant" , capable de faire face à l'adversité et de faire des choix. Or d'après lui, "François Hollande ne décidait pas assez, pas assez vite et pas assez fermement".

Hollande ne soutiendra pas Hamon 

Aujourd'hui, Aquilino Morelle a l'intime conviction que François Hollande ne soutiendra pas Benoît Hamon, le candidat de la primaire de la gauche, mais Emmanuel Macron. "Ils partagent la même philosophie politique et par ailleurs, Emmanuel Macron est une sorte de fils spirituel de François Hollande", déclare-t-il. 

L'ancien conseiller du président reconnaît avoir vécu des moments difficiles au sein de ce gouvernement. Il raconte avoir souvent "noyé son chagrin dans le vin de Bourgogne", en compagnie d'Arnaud Montebourg, dont il est maintenant devenu le conseiller politique. 

Aquilino Morelle, ancien conseiller politique de François Hollande.
Aquilino Morelle, ancien conseiller politique de François Hollande. (JACQUES DEMARTHON / AFP)