Tout et son contraire, France info

Teresa Cremisi : "Quand on n'est pas Churchill, publier ses mémoires, c'est tarte"

Bras droit d’Antoine Gallimard de 1989 à 2005, elle a ensuite dirigé les éditions Flammarion. Aujourd'hui, Teresa Cremisi publie son premier roman.

Radio France

Mis à jour le
publié le

(Connue pour ses "coups d'édition", l'ex-PDG de Flammarion Teresa Cremisi passe de l'autre côté de la barrière en publiant un premier roman © Patrice Praxo / SIPA)

Après avoir édité des grands auteurs comme Michel Houellebecq, Michel Onfray, Bernard Henri-Lévy et Christine Angot, Teresa Cremisi publie "La triomphante", une biographie romancée qui raconte sa vie d'exilée entre Egypte, France et Italie. Pour son premier roman, l'éditrice a travaillé avec une petite maison d'édition: "J'avais envie de prendre des risques ", dit-elle.…

Née en Egypte, elle explique avoir eu quelques difficultés à obtenir la nationalité française. Face à Philippe Vandel, Teresa Cremisi se livre également sur ses parents excentriques, des parents pas toujours près de leur fille unique qui l’ont laissée par exemple s’inscrire seule dans une école de Bonnes Sœurs.

Teresa Cremisi explique qu’elle peut très bien diriger un supermarché si elle le souhaite

00:00-00:00

audio
vidéo
Teresa Cremisi revient sur la sortie du livre commun de BHL avec Michel Houellebecq

00:00-00:00

audio
vidéo
Teresa Cremisi répond à ce qui s'est dit sur elle dans la presse.

00:00-00:00

audio
vidéo
 

(Connue pour ses "coups d'édition", l'ex-PDG de Flammarion Teresa Cremisi passe de l'autre côté de la barrière en publiant un premier roman © Patrice Praxo / SIPA)