Tout et son contraire, France info

A'salfo, leader de Magic System : "L’Africain a plus de rythme dans la peau que l’Européen"

A'salfo est un musicien ivoirien et une star francophone mondiale. Il est l’invité de Philippe Vandel dans "Tout et son contraire".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoPhilippe VandelRadio France

Mis à jour le
publié le

A\'salfo du groupe Magic System
A'salfo du groupe Magic System (SEYLLOU / AFP)

A'salfo est le leader et le parolier du groupe Magic System. Le groupe a déjà reçu 16 disques d’or et trois disques de platine en France. Ses membres sont des superstars dans leur pays, la Côte d’Ivoire. Ils ont vraiment percé en Europe en 2003 après le remix de leur tube Premier Gaou, par le DJ Bob Sinclar. "Un gaou c’est quelqu’un qu’on prend pour un idiot, qui s’est fait avoir et pour le premier gaou je voulais raconter ma propre histoire", explique le leader du groupe. En effet, A'salfo s’est fait plaquer par une fille qu’il a entretenue, le jour où il n’avait plus assez d’argent pour elle.

Pour le très sérieux quotidien Le Monde, daté du 19 août 2011, "la musique de Magic System est plébiscitée sur les pistes de danse ou dans les séances de stretching et d'assouplissement au bord des piscines des clubs de vacances". A'salfo va même plus loin : "L’Africain a plus de rythme dans la peau que l’européen. Permettez-nous d’avoir quelques avantages".

Magic System sort un nouvel album, Ya Foye, ce qui signifie : "Y’a rien à craindre". Mais le groupe va sortir un autre album, en 2017,  pour les 20 ans. "Il y a l’album africain et l’album international parce que le public de Magic System a deux écoutes différentes, les africains nous voient en messager tandis qu’ici on nous voit en groupe de fête", indique Asalfo.

Quand il était petit, A'salfo ne pouvait pas aller l'école maternelle parce qu’il n'y en avait pas. En primaire, dans son quartier populaire d’Abidjan, ils étaient parfois plus de 100 par classe. Du coup les Magic System ont ouvert six écoles en Côte d’Ivoire avec leurs droits d’auteur. Ils ont aussi réhabilité des hôpitaux et des orphelinats.

À leurs débuts, ils n'avaient pas beaucoup de moyens et portaient souvent les tee-shirts qu’on leur proposait. "On est allé à un concours et le groupe n’avait pas de nom. On était tous vêtus de tee-shirts de la marque de potage Maggi et on nous a dit que ça ne pouvait pas passer à la télé parce que ça fait de la pub alors on a mis un C pour donner le nom Magic et, comme par prémonition, ça nous a apporté de la magie", raconte-t-il.

A\'salfo du groupe Magic System
A'salfo du groupe Magic System (SEYLLOU / AFP)