T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info ? Une pièce en or de la Monnaie de Paris à l'effigie de... Picsou !

La Monnaie de Paris édite une pièce en or à l'effigie du personnage de Walt Disney, Picsou. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum.

00:00-00:00

audio
vidéo
avatar
franceinfoGuy BirenbaumRadio France

Mis à jour le
publié le

Pièce de 200 € à l\'effigie de Picsou.
Pièce de 200 € à l'effigie de Picsou. (LA MONNAIE DE PARIS)

En fouinant dans la presse quotidienne régionale, j’ai découvert dans la Dépêche une nouvelle qui m’avait échappée. En 2017, c’est l’anniversaire de la série d’animation La Bande à Picsou, diffusée pour la première fois en septembre 1987. C’est aussi le 70e anniversaire de l’odieux, du vénal, du radin, de l’horrible Balthazar Picsou, qui passe son temps à se baigner dans sa piscine coffre-fort de 3 000 mètres cubes. Et bien, notre fleuron national, la Monnaie de Paris a décidé de rendre hommage à ce sale canard blindé de thunes. J’ai cru à une blague, parce que des pièces de monnaie de collection avec Picsou dessus, ça me semblait surprenant.

Et en plus, c'est vrai !

Je suis allé sur le site de la Monnaie de Paris et j’ai bien trouvé toute la série de pièces et de médailles, à partir de quatre euros, dont le clou est une pièce de monnaie de 500 euros-or, qui présente d’un côté Picsou entouré de Daisy et Donald Duck et de ses petits-neveux Riri, Fifi et Loulou. Mais surtout, le revers de cette pièce présente la symétrie parfaite du contour de la tête de Picsou. Une pièce de 500 euros or qui coûte 10 658,00 euros. Il faut un esprit particulièrement mal tourné comme le mien pour voir une coïncidence entre cette mise en valeur par la Monnaie de Paris de Picsou, incarnation de la radinerie, de la vénalité et de l’avarice, et le bonheur affiché par les grands patrons, notamment ceux du CAC40, depuis l’élection d’Emmanuel Macron.

Un bonheur incarné ce matin, page 17 du Figaro par un article titré Macron, dans les yeux des grands patrons. Je vous lis le début : "Soulagés par l’élection d’Emmanuel Macron qui a changé l’image de la France, les dirigeants du CAC40 cèdent à l’euphorie ambiante" . Eh bien voilà, il n’y a même pas deux mois qu’Emmanuel Macron est président, les grands patrons sont euphoriques et la Monnaie de Paris célèbre Picsou. Tout va bien ! On n’a qu’à remplacer la Marseillaise par un hymne au fric !

Le dicton du jour

À la Saint Thomas, forcément, je crois à l’argent roi.


Une pièce en or de la Monnaie de Paris à l... par franceinfo
RADIO FRANCE / FRANCEINFO

Pièce de 200 € à l\'effigie de Picsou.
Pièce de 200 € à l'effigie de Picsou. (LA MONNAIE DE PARIS)