T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info ? Quand Libé prend la photo d'une chercheuse canadienne pour celle d'une nouvelle députée En marche

Le quotidien publie ce mercredi un erratum pour s'excuser d'avoir publié une mauvaise photo de Nadia Hai dans son édition d'hier. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

A gauche, Nadia Hai, chercheuse dont Libération a publié la photo par erreur lundi 20 juiin. A droite, la vraie députée En marche élue dans la 11ème circonscription des Yvelines. 
A gauche, Nadia Hai, chercheuse dont Libération a publié la photo par erreur lundi 20 juiin. A droite, la vraie députée En marche élue dans la 11ème circonscription des Yvelines.  (Capture d'écran Libération)

Ce matin, je suis perdu et je ne suis pas le seul.  Le quotidien Libération publie, mercredi 21 juin, un erratum extrêmement drôle mais surtout terriblement révélateur de la nouvelle période politique. Dans son édition du mardi 20 juin, le quotidien présentait une nouvelle députée de la République En marche nommée Nadia Hai. Elle a été élue dimanche dans la 11 ème circonscription des Yvelines. Le problème c’est que pour illustrer l’article sur la nouvelle députée macroniste Libération s’est trompé de photo.

La Nadia Hai qu’ils ont trouvé, à mon avis en fouinant sur Google Images, est enseignante chercheuse dans une école de journalisme et de communication de l’Université Carleton d’Ottawa au Canada. Tandis que la Nadia Hai députée est conseillère en gestion de patrimoine à la banque Barclay’s à Paris. Ils ont confondu les deux photos et publient la bonne avec leurs excuses, mercredi matin.

Je ne jette pas la pierre à Libé, tout le monde peut se tromper. Moi-même, je suis totalement largué quand je regarde la composition de la nouvelle assemblée. Je suis absolument ravi qu’il y ait tant de nouvelles et de nouveaux élu(e)s mais je pense que pour que je m’en sorte il va falloir que les nouveaux députés se baladent avec un Post-it sur leur front, ou une affichette avec leur nom. Sinon, je risque de les confondre avec leurs assistants parlementaires, les vrais, et les emplois fictifs, ou avec les personnels administratifs de l’Assemblée.

Les nouveaux ministres, ces inconnus 

C’est un peu pareil pour les ministres, je suis certain que quand les nouveaux ministres vont être nommés dans la journée, il y en a dont je n’aurai jamais entendu parler. C’est déjà le cas dans le premier gouvernement d’Edouard Philippe. Si je dis Sophie Cluzel, qui dans ce studio saurait la reconnaître ? Elle a pourtant un poste important puisqu’elle est secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées.

Je suis sûr que Jean-Michel Aphatie, qui est né sous la Ve République, à un mois près, est aussi largué que moi, il faut dire que, moi, je suis contemporain de René Coty. Du coup, tous les matins, on chante ça...

Le dicton du jour 

A la Saint Gonzague, il va vraiment falloir s’habituer aux effets de la vague. 

A gauche, Nadia Hai, chercheuse dont Libération a publié la photo par erreur lundi 20 juiin. A droite, la vraie députée En marche élue dans la 11ème circonscription des Yvelines. 
A gauche, Nadia Hai, chercheuse dont Libération a publié la photo par erreur lundi 20 juiin. A droite, la vraie députée En marche élue dans la 11ème circonscription des Yvelines.  (Capture d'écran Libération)