T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info. Nicolas Hulot ne porte pas de cravate

Nicolas Hulot, ministre de la Transition Ecologique et solidaire a expliqué au Point  pourquoi il ne porte pas de cravate. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum.  

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Nicolas Hulot, le ministre de la Transition Ecologique et solidaire. 
Nicolas Hulot, le ministre de la Transition Ecologique et solidaire.  (FRANCOIS PAULETTO / CITIZENSIDE)

Vous avez aimé le débat de fond de la rentrée parlementaire ? Les élus de la France Insoumise ont-ils eu raison de ne pas porter de cravate à l’Assemblée ? Question cruciale qui a permis à certains éditorialistes eux-même cravatés de nous délivrer des analyses passionnantes et inutiles. Ce matin, la cravate revient, page 17 du Point. Mais cette fois il s’agit de la cravate de monsieur Hulot. A ceux qui s’étonnent que le ministre de la Transition Ecologique et solidaire ne porte pas de cravate au conseil des ministres, Nicolas Hulot répond : "Au Conseil des ministres, l’ambiance est studieuse mais détendue et, surtout, je n’y suis pas en milieu hostile. A l’Assemblée en revanche, je porterai une cravate. Je ne vais pas donner à mes adversaires une occasion aussi facile de me rentrer dedans."  Pas de cravate au conseil des ministres donc parce que ce n’est pas un "milieu hostile"? Je crois que monsieur Hulot est encore un peu vert, je veux dire naïf, et qu’il n’a pas bien mesuré qu’assez rapidement un gouvernement peut devenir un milieu très très hostile.

Là, il vient de gagner un arbitrage important sur les pesticides qui tuent nos abeilles, contre le ministre de l’Agriculture, mais il découvrira dans quelques semaines ou dans quelques mois, qu’on a parfois autant d’ennemis dans son propre gouvernement et donc au Conseil des ministres que dans son opposition à l’Assemblée. Quant à la cravate, je ne crois pas qu’en 2017, elle soit encore le marqueur d’autorité et de légitimité qu’elle fut par le passé. On peut se faire respecter et écouter sans avoir l’air d’un pingouin endimanché et à l’inverse, je connais bien des "encravatés", au gouvernement et à l’Assemblée, qui ont déjà beaucoup de mal à susciter le respect, en dépit de la largeur de leurs cravates ou de la taille de leurs nœuds (de cravates).  Quant à monsieur Hulot, cravate ou pas, je prends le pari, à ce micro, qu’un de ces jours il enverra tout balader. 

Le dicton du jour 

 A la Saint Paul, un jour, du pouvoir les cravatés perdront le monopole.


T'as vu l'info. Nicolas Hulot ne porte pas de... par franceinfo 

Nicolas Hulot, le ministre de la Transition Ecologique et solidaire. 
Nicolas Hulot, le ministre de la Transition Ecologique et solidaire.  (FRANCOIS PAULETTO / CITIZENSIDE)