T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info ? Les vélos provoquent des embouteillages à Paris

Selon Le Figaro, la police s’inquiète des embouteillages que vont provoquer les vélos entre Boulogne-Billancourt et le Pont de Bir-Hakeim.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Deux cyclistes sur une piste cyclable près du pont Bir Hakeim.
Deux cyclistes sur une piste cyclable près du pont Bir Hakeim. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Le plan vélo qui inquiète la police parisienne, c'est le sujet de mardi 5 septembre dans "T'as vu l'info ?" de Guy Birenbaum :

"Je suis arrivé ce matin comme tous les jours vers 5h15, j’ai pris mon Figaro et je suis tombé une page entière sur le plan vélo à Paris. D’après le quotidien : "La police s’inquiète des embouteillages que vont provoquer les vélos." Et puis il y a un deuxième article à propos de la voie Georges Pompidou.

Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une voie sur berges, qui longe la Seine et où des travaux d’aménagements sont en cours entre Boulogne-Billancourt et le Pont de Bir-Hakeim dans le XVe arrondissement. Il y avait deux files de voitures, il y a désormais une file pour les voitures et deux files de vélos en face à face. Je vous lis ce qu’écrit la journaliste du Figaro : "Quant à cette nouvelle voie pour cyclistes qui longe la Seine, on ne peut pas dire qu’il y avait foule. Il y avait plus de journalistes caméras à l’épaule (…) que de personnes à bicyclettes." Et le papier continue : "Curieusement, les nombreux cyclistes qui roulent dans les voies de bus sur le quai haut n’ont pas rejoint cette nouvelle piste en contrebas".

Un article qui se rapporte au lundi 4 septembre, puisqu’il est accompagné d’une photo de l’AFP (ndlr : c'est la photo principale de cet article) prise ce jour-là, sur laquelle un cycliste a l’air délaissé dans sa file (du mauvais côté en plus) tandis que des voitures sont à touche-touche. Le Figaro n’est pas le seul à critiquer le plan vélo de la maire de Paris. Lundi, la députée et porte-parole du groupe La République En Marche, Aurore Bergé, a publié sur Twitter une vidéo depuis la voie Pompidou à 15h45. Même constat, pas de vélo, personne, personne, personne dans les deux files de vélos et des voitures qui ne peuvent rouler qu’à 30 km/h.

C’est dingue quand même non ? Des voitures coincées dans des bouchons et pas le moindre vélo. Quel scandale. Alors il se trouve que j’habite en proche banlieue et que pour venir travailler vers 5h du matin, je prends cette voie Pompidou tous les jours. Je suis donc en mesure de délivrer un scoop bouleversant sur l’antenne de franceinfo… Il n’y a quasiment pas de vélos parce que la piste cyclable n’est pas encore ouverte à ces derniers.

La piste cyclable ne serait pas encore ouverte

Il suffit d’avoir des yeux pour constater que la piste est encore en travaux… D’ailleurs, contacté par le site Le Lab, Christophe Nadjovski, adjoint à la mairie de Paris en charge des Transports ne dit pas autre chose : "La piste cyclable ne sera ouverte que fin septembre."

Alors même si la mauvaise foi est le sport national français, ne serait-il pas opportun d’attendre que la piste soit ouverte avant de s’énerver ? Et puis surtout ce n’est pas nouveau qu’à Paris en vélo, on dépasse les autos et les taxis…"

Le dicton du jour

A la sainte Raïssa, à Paris, en voiture, on ne peut plus faire Fissa.

Deux cyclistes sur une piste cyclable près du pont Bir Hakeim.
Deux cyclistes sur une piste cyclable près du pont Bir Hakeim. (LUDOVIC MARIN / AFP)