T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info ? Les investis et les désinvestis

La République en marche a dévoilé jeudi les noms des 428 candidats investis pour les législatives. Et n'a pas fait que des heureux. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum. 

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoGuy BirenbaumRadio France

Mis à jour le
publié le

QG de La République en marche, jeudi 11 mai 2017.
QG de La République en marche, jeudi 11 mai 2017. (MAXPPP)

Oh là là là là… ça va pas du tout… Je ne sais pas si je fais bien de l’avouer à tous nos auditeurs devant ce micro, mais je souffre trop à l’intérieur de moi même pour garder ça en dedans. Depuis des mois j’avais entamé une liaison qui m’avait l’air très solide… Je tenais le bon bout. Tout roulait. J’étais sûr que ce coup-là ça allait marcher. Et là, jeudi après-midi, alors que je m’attendais à tout sauf à ça, j’ai reçu un SMS. Bim. Largué. Vidé. Viré. Par un SMS !

Quelques mots froids, impersonnels. "Cher Guy, je suis désolé malgré toutes tes énormes qualités, j’ai décidé de ne pas retenir ta candidature pour les élections législatives. Je te remercie et je compte sur ton soutien. Fidèlement." Signé de deux initiales EM. "Fidèlement" ? T’as qu’à croire... Mais c’est dégueulasse ! Je ne comprends pas que mon petit Manu me fasse ça.

Fracassé par un SMS de la REM

Je cochais toutes les cases pour être un candidat de la REM, La République en marche ! Je suis l’incarnation de la société civile. Je n’ai jamais fait de politique. Je n’ai jamais été élu.. Je n’ai pas de condamnation sur mon casier judiciaire. J’ai plutôt une gueule intéressante. J’aime les animaux. Je sais parler dans un micro. Je connais des pipoles, à côté de chez moi, y’a un des acteurs de Plus Belle la vie qui tient un bar. J’ai tout fait pour me faire bien voir. J’ai traîné au QG d'En marche ! J’ai été manger à la Rotonde tous les jours matin, midi et soir. J’ai passé deux week-ends au Touquet sous la pluie. Et là, hier alors que ça devait être mon apothéose, mon jour de gloire, le début de ma marche vers les sommets de la République, me voilà fracassé par un malheureux SMS. J’aurai pu être député. Je ne suis que dépité…

Le dicton du jour

A la Saint Achille, je déteste qu’on me prenne pour un imbécile.

QG de La République en marche, jeudi 11 mai 2017.
QG de La République en marche, jeudi 11 mai 2017. (MAXPPP)