T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info ? Ils sont venus, ils sont tous là...

Les employés de l'usine Whirlpool d'Amiens ont reçu, chacun leur tour, les deux candidats au second tour de la présidentielle. Des visites plus que médiatiques. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum.

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoGuy BirenbaumRadio France

Mis à jour le
publié le

Des employés de l\'usine Whirlpool d\'Amiens (Somme) protestent contre la délocalisation du site avant de recevoir les deux candidats finalistes à l\'élection présidentielle, le 26 avril 2017.
Des employés de l'usine Whirlpool d'Amiens (Somme) protestent contre la délocalisation du site avant de recevoir les deux candidats finalistes à l'élection présidentielle, le 26 avril 2017. (MAXPPP)

Comme on l’a remarqué mercredi chez Whirlpool, les deux candidats à la présidentielle, Mme Le Pen et M. Macron, se marquent à la culotte et vont probablement multiplier les sorties symboliques sur le terrain. Le but du jeu étant de faire de l’image pour montrer que l’on ne lâche pas un pouce de terrain et que l’on va au-devant des Français en difficultés. Du coup, je pense à vous chers auditeurs. Et je me dis que vous avez une carte à jouer dans les neuf jours qui restent jusqu’au vendredi 5 mai à minuit, ce moment béni où la campagne s’arrêtera enfin et où le silence reprendra ses droits.

Un souci ? Pas de problème, on est là !

Vous avez un problème que vous n’arrivez pas à régler ? Essayez de sensibiliser les candidats à votre cause, de les attirer chez vous. Tiens par exemple, ce matin, il fait très froid. –2°C à Aurillac dans le Cantal ! Qui dit froid, dit chauffage. Qui dit chauffage dit relancer la chaudière. Qui dit relancer la chaudière dit fuel ou gaz ou même bois. Pour peu que vous n’ayez pas prévu ce traître retour du froid vous vous trouvez fort dépourvu quand la bise fut venue.

Débrouillez-vous pour avertir les médias de la difficulté dans laquelle vous vous trouvez. Si vous êtes assez habile pour que votre cause soit médiatisée, vous pouvez avoir la chance qu’un des candidats décide de venir chez vous pour évoquer les prix du gaz, du fuel, du bois et le redémarrage des chaudières. Là c’est gagné ! L’autre candidat va débouler aussi. Bon.Le petit problème c’est que vous allez voir débarquer en même temps 150 journalistes devant chez vous. Et surtout, quand je dis "C’est gagné !", ce n’est pas tout à fait vrai. Il y aura les candidats, il y aura les médias, il y aura du bruit, il y aura des images.  Mais je ne suis pas sûr du tout que votre chaudière repartira ! Voilà, vous n’avez plus que huit jours pour voir débouler la cavalerie.

Le dicton du jour

À la Saint Zita, ils sont venus, ils sont tous là.


Ils sont venus, ils sont tous là… par franceinfo
RADIO FRANCE / FRANCEINFO

Des employés de l\'usine Whirlpool d\'Amiens (Somme) protestent contre la délocalisation du site avant de recevoir les deux candidats finalistes à l\'élection présidentielle, le 26 avril 2017.
Des employés de l'usine Whirlpool d'Amiens (Somme) protestent contre la délocalisation du site avant de recevoir les deux candidats finalistes à l'élection présidentielle, le 26 avril 2017. (MAXPPP)