T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info ? Ces ministrables pendus à leurs téléphones

Emmanuel Macron a prévu de dévoiler le nom de son Premier ministre dimanche 14 mai. Les ministres potentiels ne quittent pas leurs téléphones des yeux. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum.

00:00-00:00

audio
vidéo
logo
franceinfoGuy BirenbaumRadio France

Mis à jour le
publié le

Smartphone (illustration).
Smartphone (illustration). (ANTHONY PICORE / MAXPPP)

Je voudrais vous parler du calvaire vécu par quelques dizaines de personnes qui, depuis qu’Emmanuel Macron a été élu dimanche 7 mai – oui, vous êtes au courant ? il a été élu – sont très, très tendues. Pas de méprise, ce ne sont pas des opposants malheureux depuis l’élection du président Macron... (sonnerie de téléphone) Excusez-moi, c’est ma nouvelle sonnerie de téléphone depuis dimanche soir… J’ai oublié de l’éteindre en entrant en studio ce matin… C’est très gênant, je suis confus, je reprends. Les gens dont je veux parler ce matin ce sont tous ceux qui espèrent que le président Macron va les nommer ministre dans son premier gouvernement resserré. Oui, tous les gouvernements français sont toujours resserrés ... Alors évidemment, ces politiques, ces intellectuels, ces personnes qui rêvent d’être ministres, sont très tendus, parce qu’ils attendent… (sonnerie de téléphone) Oh, la, la ! c’est pas vrai, je n’arrive pas à éteindre ce foutu téléphone. Pardonnez-moi chers auditeurs…

Oui, donc, ces femmes, ces hommes attendent un appel qui pourrait leur annoncer la bonne nouvelle et à chaque fois que leur téléphone sonne, ils s’imaginent que c’est le président Macron qui les appelle personnellement, ou alors le futur Premier ministre pour leur proposer un poste, et forcément, ils vivent avec leur smartphone greffé. Ils ne l’ont pas éteint cette nuit, ils vont aux toilettes avec, ils déjeunent avec… (sonnerie de téléphone). Oh, la, la ! mais c’est pas possible, cette sonnerie, il faudrait peut-être que je réponde, c’est peut-être important… Bon bah je vais arrêter là cette chronique un peu ratée.... (sonnerie de téléphone).

Le dicton du jour

A la saint Pacôme, pour répondre au smartphone, je vais embaucher un majordome.

Smartphone (illustration).
Smartphone (illustration). (ANTHONY PICORE / MAXPPP)