T'as vu l'info ?, France info

T'as vu l'info ? A Nîmes, un faux taxi trimballait ses clients en voiturette de golf

Un homme va comparaître pour "exercice illégal de la profession réglementée de taxi" devant le tribunal correctionnel de Nîmes. Cela n'a pas échappé à Guy Birenbaum.

00:00-00:00

audio
vidéo
avatar
franceinfoGuy BirenbaumRadio France

Mis à jour le
publié le

Voiturette de golf.
Voiturette de golf. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

J'ai décidé de changer de métier parce que j’ai découvert une histoire qui m’a beaucoup amusé, ce matin, sur le site objectifgard. Un homme de 59 ans va comparaître devant le tribunal correctionnel, en décembre prochain, pour  "exercice illégal de la profession réglementée de taxi". En fait, il est soupçonné d'avoir transporté, moyennant finances, des clients dans les petites rues du centre-ville de Nîmes. Mais le plus drôle, c’est le véhicule qu’il a utilisé pour faire le taxi. En fait, il aurait trimballé ses clients dans une voiturette de golf !

Quand vous connaissez Nîmes, comme moi, vous comprenez tout de suite. Le centre-ville, le vieux Nîmes ce sont des toutes petites rues enchevêtrées, autour des arènes ou de la cathédrale. Rien de mieux, donc, qu’une voiturette de golf pour y circuler sans encombre. Moi, j’adore l’idée – j’ai toujours rêvé de faire le taxi – mais évidemment il y a des artisans taxis professionnels qui n’ont pas du tout apprécié ce qu’ils considèrent comme de la concurrence déloyale. Du coup, une enquête administrative a été diligentée et l’affaire va se terminer au tribunal pour le chauffeur trop inventif, trop "disruptif" du taxi-voiturette de golf.

Le système D avant tout

Je trouve ça dommage. J’adore cette débrouille. Je n’ai jamais eu beaucoup d’affection pour tous ceux que le cinéaste Jean-Luc Godard appelle les "professionnels de la profession". Nous pouvons tous faire autre chose. Je me demande d’ailleurs ce que les macronistes vont penser de ce procès. Après tout, il y a parmi les députés de La République en marche qui viennent d’être élus, des personnes qui exercent désormais un mandat et presque un métier qu’ils ne connaissent absolument pas, vue leur origine professionnelle. Comme par exemple l’ancien patron du Raid, Jean-Michel Fauvergues, ou le "matheux" Cédric Villani. Pour le moment, personne n’a encore pensé à intenter des procès pour "exercice illégal de la profession règlementé de femme ou d’homme politique". Mais "en même temps", ça pourrait arriver comme à notre taxi.

Le dicton du jour

À la sainte Mariette, j’aime les usurpateurs et les pique-assiettes.

RADIO FRANCE / FRANCEINFO

Voiturette de golf.
Voiturette de golf. (JACQUES DEMARTHON / AFP)