Question de choix, France info

En finir avec les prospectus

Les publicités papier qui sont déversées dans les boites aux lettres sont une pollution à la fois économique et écologique. Il est possible de les limiter.

00:00-00:00

audio
vidéo
Radio France

Mis à jour le
publié le

(Toujours plus de publicités dans les boîtes au lettres © Maxppp)

C’est la rentrée, et avec elle le retour des prospectus dans les boites aux lettres. Les plus grands pollueurs publicitaires sont les enseignes de la grande distribution, du bricolage-jardinage ou de l’ameublement. Malgré le développement des promotions sur internet, ces prospectus et autres catalogues ont fortement augmenté au cours de ces dix années.

Ils représentent  3 milliards d’investissement chaque année en France pour les  annonceurs, Ils représentent aussi un coût pour les collectivités qui doivent les traiter. Ces publicités sont enfin une catastrophe écologique, puisque 49% seulement du papier est recyclé en France.

Les autocollants "Stop Pub"

Pour en finir ou presque  avec les prospectus, il existe un geste simple : la mention « Stop Pub ». D’après une étude  de l’UFC que choisir publiée au début de l’été, un autocollant stop pub sur la boîte aux lettres réduit de manière significative le nombre de prospectus.

Les ménages n’ayant pas apposé stop pub reçoivent à peu près 40 kgs de publicités par an ;  et 5 fois moins lorsque la mention est présente. Or, très peu de  ménages- seulement 9%-  sont équipés d’un stop pub, un dispositif pourtant préconisé il y a 10 ans , lors du lancement du plan national de prévention de la production des déchets.

 

Limiter le nombre de publicités dans les boites aux lettres permet de réduire de manière significative le poids des déchets. Mais on peut on peut aussi éviter  l’achat de produits emballés et sur-emballés, penser au compost, dans un coin du jardin ou même sur un balcon, ou encore adopter une poule. Une poule  peut picorer jusqu’à 135 kgs de déchets par an.

(©)
 

(Toujours plus de publicités dans les boîtes au lettres © Maxppp)