Mes séries et moi, France info

Politique fiction. Campagne électorale à coups de théâtre et la série "Borgen"

Chaque week end de l'été, Laurent Valière revisite la folle actualité politique de la saison, à l'aune des fictions : séries, films ou téléfilms.

00:00-00:00

audio
vidéo
avatar
Laurent ValièrefranceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Sidse Babett Knudsen (Birgitte Nyborg Christensen), l\'héroïne de \"Borgen\"
Sidse Babett Knudsen (Birgitte Nyborg Christensen), l'héroïne de "Borgen" (Adam Price)

Des coups de théâtre qui se succèdent : la campagne présidentielle française n'en a pas manqué. Elle fait penser à la série danoise "Borgen".

25 janvier : Le Canard enchaîné titre sur "Les 600 000 euros gagnés par Pénélope". François Fillon, le candidat des Républicains, contre-attaque.

Soudain, l'élection imperdable devient ingagnable

Dans la série danoise Borgen, c’est pareil : une centriste, Birgitte Nyborg, prend l'avantage à quelques jours du scrutin après un débat télévisé : ses deux adversaires se neutralisent avec des révélations choc.
Borgen, c'est le surnom du "château" où siège le parlement au Danemark.

La série créée en 2010 raconte le parcours de la cheffe du parti centriste qui arrive à former un cabinet avec les députés socialistes et écologistes. Bientôt vient l'heure des compromis, voire des compromissions. Pourra-t-elle rester fidèle à ce qu'elle est ?

La série Borgen est quasiment envisagée au départ comme un cours d'instruction civique ! Son auteur, Adam Price, l'imagine, alors que dans sa salle de gym, un sportif vient d'éructer pour la énième fois à la vision du premier ministre danois. Il imagine un thriller qui fait découvrir les arcanes de la vie politique danoise.

Borgen bénéficie du savoir-faire scandinave

Une réalisation à l’américaine mais des scénarios réalistes. Tout est montré de la vie politique, sans filtre : la construction d’un programme à partir d'idées lancées en l'air, les négociations, la construction d’alliances…

L’héroïne de la série est inspirée de Margrethe Vestager, ancienne ministre de l’économie danoise, devenue la commissaire européenne à la concurrence, celle qui veut faire payer Apple et Google. La série anticipe peut-être aussi la vie politique réelle. Quelques mois plus tard, le Danemark a élu sa première femme premier ministre de l'histoire. Par contre, du point de vue du scénario, selon le romancier Michel Houellebecq, la série cette année a été dépassée par la rocambolesque campagne présidentielle française.

Sidse Babett Knudsen (Birgitte Nyborg Christensen), l\'héroïne de \"Borgen\"
Sidse Babett Knudsen (Birgitte Nyborg Christensen), l'héroïne de "Borgen" (Adam Price)