Playlist amoureuse de la chanson, France info

Daho dit-il Daho ?

Tout l'été, cette chronique explore des recoins inattendus de notre patrimoine populaire, avec un invité permanent, Vincent Delerm. Aujourd'hui, parlons de la première personne du singulier.

Radio France

Mis à jour le
publié le

(Etienne Daho n'est pas seulement le chantre d'une généation : il se raconte très précisément et très personnellement. En concert à St CLoud, le 29 août 2015 © Edmond Sadaka/RFI)

La chanson Boulevard des Capucines a transformé le rapport d’Etienne Daho l’auteur-compositeur-interprète, avec Etienne Daho, le personnage des chansons. Parce que, souvent, pendant toute sa carrière, on s’est demandé si sa première personne du singulier, c’était vraiment lui…

 

Dans cette chronique, vous entendez des extraits de :

 

Etienne Daho, Boulevard des Capucines, 2007

Vincent Delerm lit Boulevard des Capucines, 2016

Etienne Daho, Boulevard des Capucines, 2007

Vincent Delerm lit Week-end à Rome, 2016

Etienne Daho, Week-end à Rome, 1984

Etienne Daho, Toi + moi , 1991

Vincent Delerm lit Toi + moi , 2016

Etienne Daho, L'Enfer enfin, 1996

Etienne Daho, Les Chansons de l'innocence, 2013

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

 

Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique avec le Dictionnaire amoureux de la chanson française, coédité par Plon et France Info.

 

 

(dico bd ok)

 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, France Info et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

 

Toute l’année, de la fin août à mi-juillet, vous pouvez écouter notre chronique qui explore les grandes thématiques évoquées par la chanson, Ces chansons qui font l'actu. 

 

 

Vous pouvez retrouver sur le site de France Info les quarante-deux épisodes de notre série de l’été dernier, consacrée à des rumeurs, on-dit et fausses réputations, Ça sonne faux.

Vous pouvez aussi retrouver les quarante-neuf épisodes de notre série de l’été consacrée à la chanson pendant la Première Guerre mondiale, La Fleur au fusil.

Et vous pouvez aussi vous procurer le livre accompagnant cette série, lui aussi intitulé La Fleur au fusil.

(Etienne Daho n'est pas seulement le chantre d'une généation : il se raconte très précisément et très personnellement. En concert à St CLoud, le 29 août 2015 © Edmond Sadaka/RFI)